969500A4MXJ3ESPHK698 2021-01-01 2021-12-31 969500A4MXJ3ESPHK698 2021-12-31 969500A4MXJ3ESPHK698 2020-12-31 969500A4MXJ3ESPHK698 2020-01-01 2020-12-31 969500A4MXJ3ESPHK698 2019-12-31 969500A4MXJ3ESPHK698 2019-12-31 ifrs-full:IssuedCapitalMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2020-01-01 2020-12-31 ifrs-full:IssuedCapitalMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2020-12-31 ifrs-full:IssuedCapitalMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2019-12-31 ifrs-full:CapitalReserveMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2020-01-01 2020-12-31 ifrs-full:CapitalReserveMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2020-12-31 ifrs-full:CapitalReserveMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2019-12-31 ifrs-full:ReserveOfRemeasurementsOfDefinedBenefitPlansMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2020-01-01 2020-12-31 ifrs-full:ReserveOfRemeasurementsOfDefinedBenefitPlansMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2020-12-31 ifrs-full:ReserveOfRemeasurementsOfDefinedBenefitPlansMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2019-12-31 ifrs-full:ReserveOfGainsAndLossesFromInvestmentsInEquityInstrumentsMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2020-01-01 2020-12-31 ifrs-full:ReserveOfGainsAndLossesFromInvestmentsInEquityInstrumentsMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2020-12-31 ifrs-full:ReserveOfGainsAndLossesFromInvestmentsInEquityInstrumentsMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2019-12-31 ifrs-full:ReserveOfExchangeDifferencesOnTranslationMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2020-01-01 2020-12-31 ifrs-full:ReserveOfExchangeDifferencesOnTranslationMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2020-12-31 ifrs-full:ReserveOfExchangeDifferencesOnTranslationMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2019-12-31 ifrs-full:ReserveOfCashFlowHedgesMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2020-01-01 2020-12-31 ifrs-full:ReserveOfCashFlowHedgesMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2020-12-31 ifrs-full:ReserveOfCashFlowHedgesMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2019-12-31 sncf:HedgingCostsMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2020-01-01 2020-12-31 sncf:HedgingCostsMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2020-12-31 sncf:HedgingCostsMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2019-12-31 ifrs-full:RetainedEarningsMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2020-01-01 2020-12-31 ifrs-full:RetainedEarningsMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2020-12-31 ifrs-full:RetainedEarningsMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2019-12-31 ifrs-full:EquityAttributableToOwnersOfParentMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2020-01-01 2020-12-31 ifrs-full:EquityAttributableToOwnersOfParentMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2020-12-31 ifrs-full:EquityAttributableToOwnersOfParentMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2019-12-31 ifrs-full:NoncontrollingInterestsMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2020-01-01 2020-12-31 ifrs-full:NoncontrollingInterestsMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2020-12-31 ifrs-full:NoncontrollingInterestsMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2021-01-01 2021-12-31 ifrs-full:IssuedCapitalMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2021-12-31 ifrs-full:IssuedCapitalMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2021-01-01 2021-12-31 ifrs-full:CapitalReserveMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2021-12-31 ifrs-full:CapitalReserveMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2021-01-01 2021-12-31 ifrs-full:ReserveOfRemeasurementsOfDefinedBenefitPlansMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2021-12-31 ifrs-full:ReserveOfRemeasurementsOfDefinedBenefitPlansMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2021-01-01 2021-12-31 ifrs-full:ReserveOfGainsAndLossesFromInvestmentsInEquityInstrumentsMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2021-12-31 ifrs-full:ReserveOfGainsAndLossesFromInvestmentsInEquityInstrumentsMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2021-01-01 2021-12-31 ifrs-full:ReserveOfExchangeDifferencesOnTranslationMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2021-12-31 ifrs-full:ReserveOfExchangeDifferencesOnTranslationMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2021-01-01 2021-12-31 ifrs-full:ReserveOfCashFlowHedgesMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2021-12-31 ifrs-full:ReserveOfCashFlowHedgesMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2021-01-01 2021-12-31 sncf:HedgingCostsMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2021-12-31 sncf:HedgingCostsMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2021-01-01 2021-12-31 ifrs-full:RetainedEarningsMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2021-12-31 ifrs-full:RetainedEarningsMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2021-01-01 2021-12-31 ifrs-full:EquityAttributableToOwnersOfParentMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2021-12-31 ifrs-full:EquityAttributableToOwnersOfParentMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2021-01-01 2021-12-31 ifrs-full:NoncontrollingInterestsMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2021-12-31 ifrs-full:NoncontrollingInterestsMember 969500A4MXJ3ESPHK698 2021-01-01 969500A4MXJ3ESPHK698 2020-01-01 969500A4MXJ3ESPHK698 2021-12-31 969500A4MXJ3ESPHK698 2020-12-31 iso4217:EUR
sncf-2021-12-31p1i0 sncf-2021-12-31p1i2
 
sncf-2021-12-31p1i1
 
 
31 décembre 2021
RAPPORT
 
FINANCIER
ANNUEL
GROUPE SNCF
 
sncf-2021-12-31p2i0 sncf-2021-12-31p2i0
CONSEIL D'ADMINISTRATION DU GROUPE SNCF DU 24 FÉVRIER 2022
 
ÉDITO DU
 
PRÉSIDENT DIRECTEUR
GÉNÉRAL
 
GROUPE SNCF
 
ATTESTATION
 
DES
RESPONSABLES DU
 
RAPPORT FINANCIER ANNUEL
GROUPE SNCF
sncf-2021-12-31p3i1 sncf-2021-12-31p3i0 sncf-2021-12-31p3i4 sncf-2021-12-31p3i3 sncf-2021-12-31p3i2
ÉDITO
« L’année 2021 présente un fort rebond par rapport à 2020, en particulier au
2nd semestre avec une fréquentation des voyageurs au rendez-vous dès
l’été et en fin d’année. Les résultats 2021 s’inscrivent dans l’engagement pris
avec l’État actionnaire en matière de trajectoire financière avec un niveau de
cash-flow libre positif dès 2022.
 
Fort de la capacité d’adaptation de ses équipes, d’un pilotage volontariste de
ses activités, de la poursuite de plans d’économies structurants, le groupe
SNCF a renoué avec un cash-flow libre positif au 2nd semestre. Cette
gestion rigoureuse et le soutien de l’État actionnaire ont permis au Groupe de
réaliser des chantiers essentiels à la performance globale du système :
l’adaptation des plans de transport, l’amélioration de nos fondamentaux
opérationnels (sécurité, régularité, information voyageurs), les travaux de
régénération et de modernisation du réseau et de l’infrastructure.
Ces résultats démontrent la pertinence de notre stratégie de diversification,
comme l’atteste le chiffre d’affaires record de GEODIS, sur fond de
croissance mondiale très forte du transport de marchandises et du commerce
en ligne. La progression des activités de KEOLIS renforce le leadership
global du groupe SNCF dans l’offre de solutions intégrées de mobilités
durables. Fret SNCF atteint l’équilibre financier : c’est un signal très
encourageant pour l’avenir du transport de marchandises en Europe. 2021 a
vu les premières concrétisations de l’ouverture du marché voyageurs ; ainsi
SNCF RESEAU et SNCF GARES & CONNEXIONS accueillent de nouveaux
acteurs dans le respect des règles d’impartialité, tandis que SNCF
VOYAGEURS renouvelle la compétitivité de ses offres. Présent au plus près
des territoires et dans 120 pays dans le monde, le groupe SNCF s’est doté
d’une ambitieuse feuille de route RSE pour accroître durablement sa
performance globale... Nous devons poursuivre la dynamique de
transformation et l’effort d’innovation pour positionner le groupe SNCF en tant
que leader mondial de la mobilité durable.
 
Je tiens à remercier chaleureusement l’ensemble des équipes du groupe
SNCF en France et par-delà les frontières. Je salue leur niveau
d’engagement exceptionnel sur toute la durée de la crise sanitaire. »
ATTESTATION
 
DES
RESPONSABLES
 
DU
 
RAPPORT
 
FINANCIER
ANNUEL
 
LA PLAINE SAINT-DENIS, LE 24 FÉVRIER 2022,
Nous attestons, à notre connaissance, que les comptes consolidés annuels au 31 décembre 2021 sont établis
conformément aux normes comptables applicables et donnent une image fidèle du patrimoine, de la situation financière
et du résultat de l'émetteur et de l'ensemble des entreprises comprises dans la consolidation, et que le rapport de
gestion présente un tableau fidèle de l'évolution des affaires, des résultats et de la situation financière de l'émetteur et de
l'ensemble des entreprises comprises dans la consolidation ainsi qu'une description des principaux risques et
incertitudes auxquels nous sommes confrontés.
JEAN-PIERRE FARANDOU
LE PRÉSIDENT DIRECTEUR GÉNÉRAL DU GROUPE SNCF
 
LAURENT TRÉVISANI
LE DIRECTEUR GÉNÉRAL DÉLÉGUÉ
STRATÉGIE FINANCES
 
CONSEIL D'ADMINISTRATION DU GROUPE SNCF DU 24 FÉVRIER 2022
GROUPE SNCF
01 – RAPPORT DE GESTION DU GROUPE SNCF
 
PAGE 00
02 – RAPPORT SUR LE GOUVERNEMENT D’ENTREPRISE
PAGE
03 – COMPTES CONSOLIDÉS ANNUELS
 
DU GROUPE SNCF
PAGE
04 – RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES
 
SUR LES COMPTES CONSOLIDÉS
PAGE
SA SNCF
 
05 – RAPPORT DE GESTION SA SNCF
PAGE
06 – COMPTES ANNUELS SA SNCF
PAGE
07 – RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES
COMPTES SOCIAUX
PAGE
 
GROUPE SNCF -
RAPPORT FINANCIER 31 DÉCEMBRE 2021
1
Rapport de gestion
01
31 DÉCEMBRE 2021
01 –
RAPPORT DE
GESTION
GROUPE SNCF
sncf-2021-12-31p8i0 sncf-2021-12-31p8i2 sncf-2021-12-31p8i1
GROUPE SNCF -RAPPORT
 
FINANCIER 31 DÉCEMBRE 2021
2
LE GROUPE SNCF EN 2021
 
3
1. PROFIL DU GROUPE SNCF
 
3
2. LES RÉALISATIONS MAJEURES DES ACTIVITÉS
 
EN
2021
 
12
3. AUTRES FAITS MARQUANTS DE L'EXERCICE 2021
 
14
4. LE GROUPE SNCF EN QUELQUES CHIFFRES
 
15
5. ÉVÉNEMENTS POSTÉRIEURS À LA CLÔTURE
 
16
ACTIVITÉS ET RÉSULTATS FINANCIERS DU
GROUPE
 
17
1. COMMENTAIRES SUR LES RÉSULTATS
 
DU
GROUPE
 
17
2. RÉSULTATS
 
DES ACTIVITÉS
 
20
3. INVESTISSEMENTS ET ENDETTEMENT NET
 
31
4. PRISES DE PARTICIPATION
 
32
5. RELATIONS FINANCIÈRES AVEC L’ÉTAT
 
ET LES
COLLECTIVITÉS LOCALES
 
32
6. VOLET SOCIAL
 
33
LA GESTION DES RISQUES ET LES
DISPOSITIFS DE CONTRÔLE
 
34
1. LE MANAGEMENT DES RISQUES DU GROUPE
SNCF
 
34
2. LE CONTRÔLE
 
INTERNE
 
39
3. LA DIRECTION DE L’AUDIT INTERNE GROUPE
 
39
4. LES ASSURANCES
 
40
5. LES CONTRÔLES INSTITUTIONNELS
 
40
DÉCLARATION DE PERFORMANCE EXTRA-
FINANCIÈRE
 
41
1. INTRODUCTION
 
41
2. GOUVERNANCE RSE
 
45
3. MATÉRIALITÉ DES ENJEUX RSE
 
57
4. DÉVELOPPER LA PART
 
DU FERROVIAIRE ET DES
MOBILITÉS DURABLES
 
66
5. RÉDUIRE L’EMPREINTE ENVIRONNEMENTALE DE
NOS ACTIVITÉS
 
80
6. AMÉLIORER L’ADAPTATION ET LA RÉSILIENCE DES
ACTIVITÉS FACE AU CHANGEMENT CLIMATIQUE
 
94
7. AGIR POUR LA COHÉSION SOCIALE ET
L’ÉCONOMIE ÉCOLOGIQUE
 
ET SOLIDAIRE DANS LES
TERRITOIRES
 
96
8. FAIRE DES SALARIÉS LES PRINCIPAUX ACTEURS
ET BÉNÉFICIAIRES DE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE
ET SOCIALE
 
103
9. CADRE DE REPORTING
 
113
PLAN DE VIGILANCE DU GROUPE SNCF
 
135
1. PREAMBULE
 
135
2. CONCERTATION AVEC
 
LES PARTIES PRENANTES
 
137
3. CARTOGRAPHIE DES RISQUES LIÉS AU DEVOIR DE
VIGILANCE
 
138
4. DROITS HUMAINS ET LIBERTÉS FONDAMENTALES
 
139
5. SANTÉ ET SÉCURITÉ DES PERSONNES
 
142
6. ENVIRONNEMENT
 
146
7. FOURNISSEURS
 
149
8. SUIVI DES MESURES MISES EN ŒUVRE ET
ÉVALUATION
 
DE LEUR EFFICACITÉ
 
152
9. MÉCANISME D'ALERTE
 
153
LE CONTRÔLE INTERNE RELATIF À
L’ÉLABORATION ET AU TRAITEMENT DE
L’INFORMATION COMPTABLE ET FINANCIÈRE
 
155
1. DÉFINITION, OBJECTIFS
 
ET PÉRIMÈTRE
 
155
2. PROCESSUS DE PILOTAGE DE L’ORGANISATION
COMPTABLE ET FINANCIÈRE
 
155
3. COMMUNICATION DES INFORMATIONS
COMPTABLES ET FINANCIÈRES
 
157
sncf-2021-12-31p9i0 sncf-2021-12-31p9i1
GROUPE SNCF -
RAPPORT FINANCIER 31 DÉCEMBRE 2021
LE GROUPE SNCF EN 2021
3
LE
 
GROUPE
 
SNCF
 
EN
2021
1. PROFIL DU GROUPE SNCF
1.1 RAISON D’ÊTRE
Nous réussirons collectivement le défi de la transition
écologique si nous réussissons parallèlement les
transitions économique et sociale qui s'imposent. Dans ce
contexte, le rôle des entreprises change, et leurs
responsabilités connaissent une extension à l'ensemble
des impacts que leurs activités peuvent avoir sur la
société, les territoires et l'environnement. Cette évolution
majeure de la conception de l'économie dans la société
est à la fois reflétée et encouragée par la Loi PACTE (Plan
d’Action pour la Croissance et la Transformation des
Entreprises), qui permet aux entreprises de se doter d'une
Raison d'être et de l'inscrire dans leurs statuts, afin de
prendre des engagements de long-terme envers leurs
principales parties prenantes.
 
 
Prenant toute la mesure de cette évolution majeure du
rôle et des responsabilités des entreprises dans la société,
le Groupe SNCF a construit son projet stratégique "Tous
SNCF" sur la conviction que seule la performance globale
est durable, ce qui implique de placer la RSE au cœur de
sa stratégie et de s'ouvrir pleinement aux parties
constituantes et parties prenantes de l'entreprise.
L'adoption le 16 décembre 2021 par le Conseil
d'administration d'une nouvelle raison d'être pour
l'ensemble du Groupe est venue conclure les travaux du
projet d'entreprise et ouvrir une nouvelle étape de la
gouvernance et du pilotage des activités du Groupe.
La nouvelle raison d’être du Groupe SNCF
« Le Groupe SNCF a pour mission de contribuer à la
vitalité de la société et de ses territoires. Nous offrons des
services de transports indispensables au dynamisme
économique et au lien social, indispensables au
développement des territoires comme au bien-être de
leurs habitants au quotidien, indispensables enfin pour
réussir la transition écologique.
 
La mission de service public dont la SNCF a été chargée
à sa création en 1938 perdure aujourd’hui dans
l’engagement des femmes et des hommes de l’entreprise,
au service de l’intérêt général. Garants de la sécurité,
nous imaginons et mettons en œuvre pour nos clients,
avec professionnalisme et sens du collectif, des solutions
de mobilité et de logistique du 21ème siècle, innovantes et
centrales pour la décarbonation des transports.
La performance et l’intégration de l’ensemble de nos
métiers autour du ferroviaire visent à optimiser le coût et
l’impact global des transports pour les clients, les
contribuables et les citoyens. Nos infrastructures et nos
services, qui s’inscrivent dans le temps long, constituent
un bien commun pour relever les défis sociaux,
écologiques et économiques, et ainsi agir pour une
société en mouvement, solidaire et durable. »
sncf-2021-12-31p8i1 sncf-2021-12-31p10i1
 
LE GROUPE SNCF EN 2021
GROUPE SNCF -
RAPPORT FINANCIER 31 DÉCEMBRE 2021
03
Rapport de gestion
4
sncf-2021-12-31p11i0 sncf-2021-12-31p9i1 sncf-2021-12-31p11i1
GROUPE SNCF -
RAPPORT FINANCIER 31 DÉCEMBRE 2021
LE GROUPE SNCF EN 2021
5
sncf-2021-12-31p8i1 sncf-2021-12-31p12i1
 
LE GROUPE SNCF EN 2021
GROUPE SNCF -
RAPPORT FINANCIER 31 DÉCEMBRE 2021
03
Rapport de gestion
6
sncf-2021-12-31p8i0 sncf-2021-12-31p9i1 sncf-2021-12-31p13i1
GROUPE SNCF -
RAPPORT FINANCIER 31 DÉCEMBRE 2021
LE GROUPE SNCF EN 2021
7
 
sncf-2021-12-31p8i1 sncf-2021-12-31p14i4 sncf-2021-12-31p14i3 sncf-2021-12-31p14i2 sncf-2021-12-31p14i1 sncf-2021-12-31p14i1 sncf-2021-12-31p14i1
 
LE GROUPE SNCF EN 2021
GROUPE SNCF -
RAPPORT FINANCIER 31 DÉCEMBRE 2021
03
Rapport de gestion
8
1.2 UNE AMBITION : ETRE LE CHAMPION
MONDIAL DE LA MOBILITE DURABLE D’ICI 2030
EN S’APPUYANT SUR 4 LIGNES DE FORCE
À moyen et long termes, la crise ne remet pas en cause
les fondamentaux du marché des mobilités qui est amené
à croître. Le groupe SNCF s’insère dans cette dynamique
et a adopté en 2020 son nouveau projet d’entreprise
« Tous
 
SNCF », qui fixe une ambition claire :
devenir un
champion mondial de la mobilité durable de
voyageurs et de marchandises à horizon 2030
Pour mener à bien son ambition, le groupe investit sur ses
quatre lignes de force : l’humain, la transition écologique,
les territoires et l’innovation digitale, toutes orientées vers
le client.
1.2.1 L’humain
Le groupe SNCF souhaite remettre l’humain au cœur du
fonctionnement et de l’attention de l’entreprise pour
devenir l’un des groupes les plus attractifs de France. Les
transformations ambitieuses de l’entreprise (notamment
l’ouverture du marché domestique ferroviaire de
voyageurs) exigent qu’elle renforce son dialogue social,
qu’elle accompagne ses transformations tout en attirant et
en fidélisant les salariés.
 
L’humain se manifeste également par la solidarité au sein
du groupe en matière d’emplois. Entreprise de main
d’œuvre, les compétences de chacun sont la principale
richesse du groupe. La capacité à changer de métiers, à
changer d’activité, à développer ses propres compétences
par le maintien des ponts qui relient chaque société et
activité est l’une des forces de SNCF.
 
Ces éléments traduisent le besoin d’une gestion
prévisionnelle des emplois et des compétences fine et
territorialisée sur l’ensemble du groupe ainsi que du
développement de la mobilité professionnelle entre les
entités. Ceci doit permettre d’offrir à chacun une place
durable et épanouissante au sein de l’entreprise.
1.2.2 La transition écologique
SNCF est volontariste et exemplaire en matière
d’environnement et fait de la transition écologique à la
fois :
un impératif, qui doit irriguer l’entreprise à tous les
niveaux ;
une opportunité car en tant que mode de transport bas
carbone, le ferroviaire est une réponse adaptée dans la
lutte contre le changement climatique, qui se différencie
des autres modes concurrents.
SNCF s’est ainsi engagée dans une trajectoire de
réduction massive de son empreinte carbone : -30 % en
2030 sur ses activités ferroviaires et -50 % sur
l’immobilier. Elle œuvre sur l’ensemble des leviers :
décarbonation de l’énergie de traction, gestes métiers,
politique d’achat, etc.
1.2.3 Les territoires
SNCF veut renforcer son ancrage dans les territoires et
devenir un leader de la mobilité durable. Aujourd’hui, les
territoires sont des centres de créativité, d’innovation,
d’initiatives économiques, industrielles, associatives,
sociales. Cette vitalité territoriale est un atout et le groupe
y participe grâce à son offre diversifiée, de la desserte fine
au mass transit en passant par la grande vitesse. Par sa
capacité à mailler le territoire, par la centralité de ses
gares et ses solutions de mobilité de proximité, SNCF
demeure ainsi un acteur incontournable au service du
développement économique, environnemental, social et
culturel de tous les territoires.
1.2.4 L’innovation et le digital
 
L’innovation, et notamment le digital, sont au cœur des
services offerts aux clients, de nos processus de
production et donc au cœur des métiers de SNCF pour
assurer la compétitivité du groupe face aux enjeux de
demain. Ainsi, SNCF a pour ambition de devenir l’un des
leaders européens du numérique en Europe. Cela se
traduit, par exemple par :
 
•le positionnement du groupe sur le MaaS (
mobility as a
service
) pour répondre aux besoins de nos clients d’une
offre individualisée, écologique, fluide, intégrée, de bout
en bout. Sur la base des technologies existantes, SNCF
dispose d’atouts indéniables pour atteindre cette cible
convoitée par nombre d’acteurs ;
•le renforcement de la digitalisation de la gestion des
sillons pour une plus grande robustesse et agilité tout en
conservant une parfaite neutralité ;
 
•une valorisation accrue des données dans tous les
domaines, et notamment dans la gestion et maintenance
des actifs (immobiliers, matériels roulants, etc.) où cette
valorisation permet de développer des modèles prédictifs
permettant l’intervention de maintenance avant la panne
ou l’urgence.
1.3 UN PLAN STRATÉGIQUE AMBITIEUX
ADOPTÉ
 
EN CONSEIL D’ADMINISTRATION
1.3.1 L’impact de la crise sur le Groupe
La crise sanitaire liée à la pandémie a impacté le groupe
et l’ensemble des activités ferroviaires depuis mars 2020.
Elle a essentiellement touché le transport ferroviaire de
voyageurs longue distance national et international de
TGV/Intercités. L’ensemble des activités de logistique et
du transport de marchandises ont en revanche démontré
un fort dynamisme.
Les transports conventionnés (KEOLIS, TER et Transilien)
ont encaissé des impacts limités grâce au respect de
clauses contractuelles permettant de partager les risques
avec les autorités organisatrices.
En 2021, la crise a eu un impact de -4,1 Md€ sur le chiffre
d’affaires dont plus de 80 % sur l’activité TGV (y compris
filiales), et -3,7 Md€ sur la marge opérationnelle dont 80 %
sur l’activité TGV.
Le cash-flow s’établit à -0,7 Md€ y compris plan de
relance et la dette nette s’élève à 36,3 Md€ (avant prise
en compte de la 2ème tranche de reprise de dette par
l’État à hauteur de 10 Md€ au 1er janvier 2022).
1.3.2
 
Une réaction à la hauteur de la gravité de la
situation
 
Face à l’ampleur de la crise, des mesures fortes ont été
mises en place pour surmonter les contraintes financières
tout en continuant à assurer la mission d’utilité publique du
groupe.
 
Pour absorber une partie des pertes, le groupe a mis en
place un plan de performance et d’économies permettant
d’améliorer la trésorerie disponible de 1,9 Md€ sur 2021
en activant tous les leviers possibles (maîtrise et baisse
des charges externes, des investissements, …). En
particulier, la gestion de la trésorerie a été un point de
vigilance permanent.
Au-delà de ce plan d’économies ambitieux, l’année 2021 a
vu également se concrétiser la cession d’Ermewa, actif
non stratégique, ainsi que le versement de 1,6 Md€ par
l’État au titre du plan de relance du ferroviaire (cf. infra), le
solde étant versé en 2022 et 2023.
 
Ces éléments installent le groupe sur une trajectoire qui lui
permettra de respecter ses engagements financiers
sncf-2021-12-31p8i0 sncf-2021-12-31p9i1 sncf-2021-12-31p15i4 sncf-2021-12-31p15i3 sncf-2021-12-31p15i3 sncf-2021-12-31p14i1 sncf-2021-12-31p14i1