Une SNCF plurielle
à l'image de nos clients

SNCF est une entreprise fière de sa diversité ! Elle est aujourd’hui l’un des premiers employeurs de salariés en situation de handicap, avec 6 656 personnes concernées, et de personnes issues des quartiers prioritaires, avec 21% des recrutements. Nous avons, en outre, mis en place le plus grand réseau de femmes en entreprise « SNCF au féminin » qui compte plus de 6 300 adhérents et adhérentes, une vraie success story que nous voulons encore faire grandir !

Plus que jamais nous devons continuer à investir dans la diversité qui est notre richesse humaine de demain. Cela implique de ne jamais relâcher la vigilance sur les enjeux de discrimination, de sexisme ou d’exclusion et d’aller encore plus loin dans nos objectifs de diversité dans tous les domaines.

... Une SNCF plus inclusive, c’est une SNCF qui permet à chacun et chacune de trouver non pas une place mais sa place. C’est avec une telle SNCF que nous serons plus forts et plus performants.

Guillaume
PEPY

Président du Directoire de SNCF
Président directeur général de SNCF Mobilités

Patrick
JEANTET

Président délégué du Directoire de SNCF
Président directeur général de SNCF Réseau

Top Employer France 2018

SNCF a obtenu pour la 6ème année consécutive le label « Top Employer ». Cette certification évalue la qualité de l’offre RH qu’une entreprise met en oeuvre au bénéfice de ses salariés.

  • 160 000

    salariés chez
    SNCF et 270 000
    dans le Groupe

  • 7,14%

    de la masse
    salariale de SNCF
    consacrée
    à la formation
    professionnelle
    continue en 2017

  • 6 250

    personnes recrutées
    en 2017 font
    de SNCF un des
    premiers recruteurs
    en France

  • 150

    métiers
    différents

Construire
une politique
d’inclusion de qualité

À l’image de ses clients, SNCF est plurielle. Nous sommes convaincus que cette diversité est source de richesse et de performance.

Dans un monde qui se transforme très vite, elle nous permet de rester innovants et agiles.
En 2017, nous avons amplifié les actions ciblées favorisant l’inclusion.
Ainsi, grâce au Serious Game « ProDIVERSITÉ », nous avons continué à sensibiliser les managers et les salariés aux enjeux liés aux discriminations.
Ce sont plus de 3500 salariés, dont 1000 managers qui ont suivi cette formation spécifique. Nous avons également lancé les RDV Diversité & Inclusion, pour fédérer les salariés autour des sujets liés au bien vivre ensemble au travers de conférences animées par des professionnels et des experts.

Cette politique volontariste est portée au plus haut niveau de l’entreprise. En juillet 2017, les 33 membres du directoire élargi ont signé « Le Manifeste du Groupe SNCF pour la Mixité » et chacun d’eux s’est engagé à mener à bien une action concrète en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. Dans le même temps, le programme « mixité en jeu » a été présenté à 124 comités de direction dans les établissements pour faire progresser la mixité et l’égalité professionnelle et lutter contre le sexisme au plus près du terrain.

L’année 2017 a également été marquée par la poursuite de nos engagements en faveur de la diversité sociale, avec la continuation de démarches déjà ancrées telles que les RDV Égalités & Compétences ou le dispositif Service militaire volontaire; des initiatives qui ont contribué à augmenter les recrutements dans les Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville.

Nous nous efforçons de créer les meilleures conditions de travail pour que chacun soit en mesure de faire valoir sa personnalité, ses talents, ses idées, son énergie. C’est dans cette perspective que nous avons signé le 8ème accord Travailleurs handicapés en mars 2018 et que nous travaillons sur le renouvellement de l’accord en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.

Dans un environnement de plus en plus concurrentiel, les hommes et les femmes constituent notre premier capital. Notre ambition : faire de l’inclusion un levier majeur de la réussite de nos salariés et de notre entreprise.

Benjamin
RAIGNEAU

Directeur des Ressources humaines
du Groupe public ferroviaire

Promouvoir une plus large
diversité sociale et culturelle pour
offrir à chacun une chance de réussite

Ancrée dans la société et en phase avec ses évolutions, SNCF milite depuis plusieurs années pour favoriser l’égalité des chances. Elle mène ses actions au coeur des quartiers prioritaires des politiques de la ville où les difficultés sociales constituent des freins à l’accès au marché de l’emploi.

Pour offrir à chacun des opportunités de carrière, nous allons ainsi à la rencontre des candidats issus de ces quartiers qui par autocensure sont absents, pour la grande majorité, de nos processus classiques de recrutement. Nous leur offrons la possibilité d’intégrer SNCF au travers de dispositifs ciblés.

Trois dispositifs pour
favoriser l’emploi dans
les quartiers prioritaires

Les « Rendez-vous Égalité &
Compétences » :

il s’agit d’opérations de recrutement délocalisées dans les quartiers prioritaires en collaboration avec les partenaires et les acteurs locaux de l’emploi. En 2017, trois forums « Rendez-vous Égalités & Compétences » ont été organisés, permettant ainsi d’aller à la rencontre de candidats absents de nos processus classiques.

Le Service militaire volontaire

En collaboration avec l’armée de Terre, ce dispositif vise à faciliter l’insertion professionnelle et sociale des jeunes. Il leur permet d’accéder à un parcours de remise à niveau scolaire et d'apprentissage de la vie en collectivité de 6 à 12 mois au sein d’unités militaires spécifiques, suivi d’une formation professionnelle dans l’un des établissements de SNCF. L’objectif est de permettre à des jeunes peu ou pas qualifiés de réussir une première expérience en entreprise et de leur ouvrir l’accès à une qualification professionnelle.

19 jeunes ont été accueillis, en mars 2017, dans le cadre de la 2ème promotion du dispositif Service militaire volontaire

Les emplois d’avenir

Investie depuis 2013, SNCF offre, grâce à ce dispositif, un accompagnement vers et dans l’emploi aux jeunes qui en sont particulièrement éloignés.

  • 750

    contrats ont été signés
    grâce au dispositif
    "emplois d'avenir".

  • 21 %

    des agents ont été
    recrutés dans les
    quartiers prioritaires,
    à fin 2017, soit près
    de 1 244 personnes.

La professionnalisation des jeunes,
un dispositif gagnant-gagnant

SNCF, consciente de son rôle dans l’employabilité des jeunes, propose aux apprentis de se former à ses métiers et leur transmet son savoir-faire.

Pour cela, SNCF a mis en place une quarantaine de formations pour les métiers sur lesquels elle a des besoins. Ces formations alternent théorie, dispensée dans une école partenaire et/ou dans un centre de formation SNCF, et pratique, encadrée par un tuteur professionnel au sein de ses équipes. Pour les apprentis, ces formations sont la garantie d’acquérir une expertise, d’obtenir un diplôme reconnu et d'être recrutés au sein d'un leader de la mobilité. Nos formations techniques ou commerciales offrent des cursus allant du CAP ou Bac pro jusqu’au niveau Bac+5 et aboutissent à des diplômes reconnus par le ministère de l’Éducation nationale ou par le ministère du Travail.

92 % des alternants recommandent SNCF à d’autres jeunes (baromètre de l'alternance 2017).

Attirer les jeunes par des
actions en phase avec leurs usages

Les Salons consacrés à l’apprentissage et à l’alternance

SNCF est systématiquement présente lors de ces salons pour faire connaître ses programmes d’alternance.

Des modes de contact plus innovants pour faire découvrir les formations en alternance

  • SNCF diffuse des messages d’information sur les dispositifs mis en place sur différents réseaux sociaux. Plusieurs petits films, en particulier sur le CFA ferroviaire, ont été réalisés en 2017.
  • SNCF mène aussi une démarche de sensibilisation auprès des élèves des collèges et lycées.

1 043 de nos ex-alternants ont été recrutés en 2017.

7 549

alternants en 2017

Favoriser l’égalité professionnelle
et la mixité comme sources de progrès

Chez SNCF, l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, et la mixité sont deux fondamentaux que nous revendiquons. La signature de notre 3ème accord (2015-2018) témoigne de nos engagements en la matière.

Le recrutement, les conditions de travail, les parcours professionnels, l’intégration de la parentalité dans les parcours de carrière et l’articulation entre vie professionnelle et vie privée sont au coeur de notre politique d’égalité professionnelle et de mixité entre les femmes et les hommes.

Aujourd’hui, les femmes représentent 20,5 % des effectifs SNCF et 27,8 % des cadres. Majoritairement présentes dans les métiers commerciaux et les fonctions supports, elles choisissent néanmoins de plus en plus les métiers techniques.

Des actions pour sensibiliser et
faire progresser les pratiques

  • « La mixité en jeu » est un programme qui permet de sensibiliser la ligne managériale aux enjeux de la mixité, à l'importance de l'égalité professionnelle et aussi à la lutte contre le sexisme.
  • La Semaine de la mixité est organisée par SNCF tous les ans. Au programme, partout en France, des expositions photos, des forums, des conférences, des challenges ou des échanges au coeur des équipes pour accélérer la prise de conscience sur les enjeux de la mixité et de l’égalité professionnelle.
  • « Girls' Day - Journée de la mixité » est une journée au cours de laquelle des lycéennes et des étudiantes sont accueillies dans les établissements pour découvrir les métiers, et en particulier ceux réputés « masculins ». Notre objectif est de leur ouvrir le champ des possibles.
  • Des formations axées sur le leadership au féminin et des programmes de mentoring sont organisés par le réseau "SNCF au féminin". Ils ont pour objectif d’accompagner les femmes dans la gestion et la construction d’une carrière professionnelle plus attractive.
  • Bettina,
    technicienne de signalisation électrique
    « Il est vrai que le domaine de l’électricité et mon métier attirent peu les femmes, mais je m’épanouis dans ce que je fais. Dès mon arrivée, j’ai été chaleureusement accueillie par les membres de mon équipe et tout s’est toujours bien passé. On me fait confiance, c’est très valorisant. »
  • 20,5 %

    de femmes
    dans l'effectif SNCF
    en 2017, dont 27 %
    sont des cadres.

  • 6 300

    femmes et hommes
    du Groupe SNCF participent
    au réseau « SNCF au féminin »,
    1er réseau féminin
    d’entreprise en France.

Recruter et maintenir les seniors
dans l’emploi

Avec leur expérience, leur savoir-faire, leur connaissance des métiers et de l’entreprise, les seniors sont des ressources de valeur pour SNCF. Leur maintien dans l’emploi dans des conditions optimales, notamment pour celles et ceux ayant exercé des métiers pénibles, représente un enjeu fort.

Parmi nos actions : des plans de prévention et de réduction de la pénibilité, des mesures pour accroître l’accès à la formation et développer les compétences et un aménagement du temps de travail en fin de carrière.

Dans le cadre de son contrat de génération, SNCF s’est engagée notamment à renforcer la transmission des savoirs et des compétences dans l’entreprise et à favoriser les échanges entre générations.

22,2 % des salariés
de l’entreprise ont 50 ans
et plus en 2017.

4,2 % des recrutés
en 2017 ont 45 ans et plus.

renforcer l’employabilité
et préparer la retraite

  • Le « mentorat inversé », lancé en 2014, permet au travers de courts modules de formation portant notamment sur les nouvelles technologies et l'utilisation des réseaux sociaux, de familiariser les salariés seniors à ces nouveaux usages. Le rôle de formateur est tenu par de jeunes embauchés.
  • Des rencontres sont organisées pour aider les seniors à faire le point sur leur parcours professionnel, identifier leurs points forts et leurs points de fragilité et ainsi affiner leur projet professionnel dans le cadre d’une éventuelle reconversion. Lors de ces rencontres, des formations peuvent leur être proposées. Notre objectif : réduire de 20 % le nombre de collaborateurs de plus de 50 ans n’ayant pas suivi de formation depuis plus de 3 ans.
  • Faciliter la transition entre activité et retraite
    SNCF offre aux salariés en fin de carrière la possibilité d’aménager leur temps de travail, sous la forme d'une cessation progressive d’activité.

5 687

salariés ont bénéficié
du dispositif d’aménagement
du temps de travail en fin
de carrière depuis 2008.

Accompagner les salariés
en situation de handicap

Nous sommes parmi les premiers employeurs de salariés en situation de handicap en France et menons une politique sociale active sur le sujet depuis près de 25 ans. Notre objectif est que le handicap ne soit plus un frein à l’accès, au maintien dans l’emploi ou à l’évolution professionnelle. Nous avons signé notre septième accord collectif (2015-2017) qui repose sur trois axes principaux :

  • développer le recrutement et favoriser le maintien dans l’emploi des personnes confrontées au handicap,
  • garantir aux salariés handicapés les mêmes parcours professionnels que ceux accordés aux autres salariés,
  • sensibiliser et former les collaborateurs pour « changer le regard » sur le handicap.

ÉCOUTER, FORMER ET RECRUTER

Nous avons créé Hantrain, un cursus de formation en alternance, unique et innovant.
Depuis 2012, il a permis à une centaine de personnes en situation de handicap et éloignées de l’emploi d’intégrer SNCF après une formation diplômante.

À l’issue de cette formation de reconversion, les stagiaires intègrent la SNCF sur un de ses coeurs de métiers : caténairiste, agent de maintenance du matériel, agent commercial ou encore agent d’escale. Le handicap n’est pas incompatible avec certains métiers dits « à aptitude Sécurité ». La preuve avec des personnes recrutés en tant que caténairistes, et à partir de 2017, sur celui d’aiguilleur du rail. En octobre 2017, le Trophée « 1ère chance » de BFM TV est venu récompenser la Mission Handicap & Emploi SNCF pour ce dispositif original et innovant.

  • Stéphanie,
    agente commerciale, gare du Nord
    « Grâce à Hantrain et aux acteurs exceptionnels que j’y ai côtoyés, j'ai retrouvé une vie sociale, une vie professionnelle, un revenu décent. Aujourd'hui, je dis aux autres "Allez-y foncez vous verrez, c'est génial !" »

301 personnes handicapées recrutées depuis 2015 sur la période de l’accord collectif SNCF en faveur des travailleurs handicapés.

6 656

salariés en situation
de handicap chez
SNCF en 2017,
soit 4,65 %
de l'effectif total

Prévenir et lutter contre les
discriminations pour réussir ensemble

La lutte contre toutes les formes de discrimination est un axe important de la politique d’inclusion que nous mettons en oeuvre. Cette dernière s’appuie sur les managers mais également sur l’ensemble de nos collaborateurs.
Nous avons en la matière trois engagements majeurs qui concernent, à la fois, notre responsabilité sociétale en tant qu’employeur et le bien vivre ensemble que nous souhaitons construire et promouvoir au sein de SNCF :

  • nous travaillons à garantir aux candidats qui souhaitent nous rejoindre l’absence de discrimination dans les différentes étapes de leur processus de sélection.
  • nous sensibilisons nos collaborateurs aux risques légaux et aux risques internes pouvant aboutir à la fragilisation des liens et de la cohésion dans les équipes.
  • nous mettons en place les conditions d’un environnement de travail sans discrimination.

Construire avec chacun un mieux vivre ensemble de qualité

  • Des sessions de formation et de sensibilisation des acteurs clés de la fonction RH et des managers sont organisées pour les aider à repérer et à gérer de façon adaptée les situations liées à l’égalité de traitement ou le vivre ensemble.
  • Un kit d’outils prêt à l’emploi composé de guides, vidéos, affiches, modules de formation, a été conçu pour aider les managers à sensibiliser leurs équipes et à renforcer les valeurs de SNCF fondées sur l’égalité, la laïcité et le respect mutuel.
  • Un serious game «ProDIVERSITÉ» intégré dans les cycles de formation permet à nos salariés de se former à déjouer leurs stéréotypes et les sensibilise à la non-discrimination.
  • Pablo,
    chef d'équipe d’assistance rapide
    « J’ai été bluffé par le serious game «ProDIVERSITÉ». Il s’agit d’un formidable outil de prise de conscience et d’ouverture. Je le recommande vivement ! »
  • 3

    Trophées de la
    Diversité® obtenus par
    SNCF depuis 2011.

  • 3 000

    managers et acteurs RH
    sont sensibilisés chaque
    année à la non-discrimination.

  • 160

    chargés de recrutement
    d’établissement sont formés
    chaque année à la conduite
    d’entretiens d’embauche
    non-discriminatoires.

ENRICHIR NOS DIVERSITÉS GRÂCE À NOS ATHLÈTES DE HAUT NIVEAU

Nos athlètes de haut niveau apportent des valeurs de cohésion, d’innovation, de dynamisme et de performance à l’en- treprise, qui les soutient depuis 1982 par un dispositif dédié. Grâce à la convention d'insertion professionnelle, ils bénéfi cient en effet d’un temps de travail aménagé leur permettant de conjuguer la pratique intense de leur discipline sportive et leur carrière professionnelle. Ils sont égale- ment accompagnés dans l’élaboration de leur projet professionnel en vue de préparer leur reconversion une fois leur carrière sportive terminée. En moyenne, l’entreprise accueille une trentaine d’athlètes de haut niveau dont un quart environ dans la catégorie handisport.

12 athlètes SNCF ont participé aux JO de Rio l’été 2016 et ont remporté cinq médailles. En 2017, 3 athlètes SNCF ont participé aux JO de Pyeongchang.

NOTRE ENGAGEMENT EN neuf DATES CLÉS

2016

Obtention du Trophée de la Diversité® pour le serious game «ProDIVERSITÉ» et du Trophée RSE pour le dispositif Hantrain

2015

Obtention du Trophée de la Diversité® pour le « Kit manager la diversité & la mixité »

2014

Plan d'action relatif au contrat de génération

2013

Signature d’une convention avec le ministère des Droits des femmes

2012

Signature avec l’État d’une convention-cadre sur les emplois d’avenir Création du réseau « SNCF au féminin »

2008

Participation au plan Espoir banlieues lancé par le ministère de l’Éducation nationale

2006

1er accord collectif d’entreprise en faveur de l’égalité professionnelle et de la mixité
1 ers forums de recrutement « Rendez-vous Égalité & Compétences »

2004

Signature de la Charte de la diversité en entreprise

1992

1er accord collectif d’entreprise en faveur de l’emploi des travailleurs handicapés